Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘collègue’

Hier, au bureau, j’étais tranquillement en train de somnoler devant l’ordinateur travailler sur un dossier lorsque j’entends ma collègue A crier : « Aaaah ! Natacha ! Viens vite ! Viiiiiite ! »

Aussitôt, je me rue dans son bureau, totalement paniquée, tentant désespérément de me rappeler des bribes de mes cours de secourisme.

 

Moi (essoufflée et affolée) : Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? Tu es blessée, tu ne te sens pas bien ?

Collègue A : J’ai supprimé l’internet.

Moi (interloquée) : Pardon ?

: Si, si, je t’assure, j’ai supprimé l’internet !

 

Epilogue : En fait, elle avait simplement effacé par erreur l’icône Internet Explorer sur le Bureau. En deux temps trois mouvements, tout était rentré dans l’ordre !

Publicités

Read Full Post »

Hier après-midi, au bureau, tout le monde était absorbé par la préparation d’une importante présentation quand tout à coup, une sonnette familière se fait entendre.

 

Collègue A (courant à la fenêtre) : Oh, oh ! C’est le marchand de glaces ! Le marchand de glaces est revenu !

 

Chacun relève la tête un bref instant avant de replonger dans le travail.

 

Collègue A : Quand même, là, je trouve qu’il exagère. D’accord, la température s’est un peu réchauffée depuis quelques jours mais quand même qui aurait l’idée de manger une glace aujourd’hui ?

 

Considérant certainement qu’il s’agit d’une question rhétorique ou stupide voire les deux, personne ne répond.

(suite…)

Read Full Post »

Entendu aujourd’hui au bureau

 

Collègue 1 : Tiens, je te rends le livre que tu m’as prêté la semaine dernière, Confessions d’une accro du shopping.

 

Collègue 2 (étonnée) : Tu l’as déjà fini ?

 

Collègue 1 : Non, j’ai lu les quarante premières pages mais je n’ai pas pu aller plus loin.

 

Collègue 2 : Pourquoi ?

 

Collègue 1 : Il m’ennuyait trop, tout le monde ne parlait que de shopping !

 

C’est vrai qu’avec un titre pareil, personne ne s’en serait douté !

 

Read Full Post »

Discussion entre collègues au sujet d’un groupe de musique

 

Collègue A : Et tu as le CD ?

 

Collègue B : Non, j’ai le disque.

 

A : C’est bien ce que je disais, tu as le CD !

 

B : Non, je parle vraiment du disque !

 

A le regarde d’un air interloqué.

 

B : Tu sais ces grands ronds noirs avec des sillons et un trou au milieu ?

 

Le grand silence qui a suivi a dû lui faire comprendre qu’il avait définitivement entériné son statut de dinosaure de la boîte !

 

Read Full Post »

Aujourd’hui, au boulot, un ouvrier est venu nous annoncer qu’en raison de travaux, l’eau allait être coupée un peu plus de deux heures. Les réactions furent variées : certains s’en fichaient complètement, d’autres ont couru aux toilettes afin de ne pas se retrouver piégés par un besoins pressant au moment de la pénurie d’eau. Mais ma collègue A décida qu’on était là en situation de crise. Abandonnant son travail, elle courut chercher toutes les bouteilles, récipient, et bols vides à disposition et entreprit consciencieusement de les remplir d’eau avant la coupure fatale. Ce petit manège ayant attiré l’attention, l’ensemble des collègues se trouva bientôt dans le couloir en train d’observer ses allers et retour. Enfin, alors qu’elle transportait au moins son vingtième litre d’eau, quelqu’un prit enfin la parole :

  (suite…)

Read Full Post »

nespresso_clooney_mi

 

Lundi matin. J’entre dans l’agence avec quelques minutes de retard, comme d’habitude, et je trouve tous les collègues dans le couloir, plongés dans une intense discussion. Désireuse de savoir ce qui se passe, je me fonds dans la masse et entends des bribes par-ci par-là « Mais enfin qu’est-ce qui leur prend ? » « Comme ça, sans explication, du jour au lendemain ! » « Je suis sûre que c’est pour faire des économies ! D’ici à ce qu’ils nous baissent nos salaires ! », ce qui ne fait pas avancer le schmilblick.

 

Enfin, un collègue compatissant consent à éclairer la pauvre retardataire sur les causes de cette révolte. Sur le panneau d’affichage se trouve en effet une note indiquant que notre bien aimée machine Nespresso doit nous être très prochainement enlevée. Indignée, je me mêle aux protestations passionnées.

 

La machine Nespresso avait été le cadeau du petit papa Noël et elle avait provoqué de grands bouleversements au sein de l’entreprise. D’abord parce que certains n’en avaient jamais vu et il avait fallu organiser une visite guidée avec démonstration pour que les plus obtus comprennent enfin le rôle des petites capsules. Ensuite, car elle avait été à l’origine d’un débordement de testostérone chez les mâles de la société qui, pendant plusieurs semaines, avaient pris un malin plaisir à frôler les collègues féminines d’un sourire séducteur (enfin qui se voulait séducteur mais était souvent pathétique) en leur susurrant à l’oreille « What else ? » ce qui n’avait jamais le résultat escompté (n’est pas George qui veut !). Elle avait également occasionné des débats sans fin sur les différents arômes, les préférences de chacun…

 

Cependant, après deux mois, l’attrait de la nouveauté s’était estompé et le train-train quotidien avait repris ce qui rendait d’autant plus incompréhensible la décision de la direction de nous la ravir maintenant.

  (suite…)

Read Full Post »

Au supermarché.

 

La caissière essaie d’ouvrir sa caisse, hésite, trifouille sans succès, et finit par hurler à sa collègue pourtant assise à moins de deux mètres : «  C’est quoi déjà, le code secret pour ouvrir la caisse ? Impossible de m’en souvenir ! »

 

Caissière 2 (se penche vers la première et dans un murmure quasi inaudible) : hum-hum-hum-hum-hum-hum.

 

Caissière 1 (très fort) : 3-7-7-9-1-2 ? Merci ! (Et se tournant vers nous) C’est incroyable, ce code secret, j’arrive jamais à le retenir !

 

C’est alors que nous (les clients) n’avons pas pu nous retenir non plus. Nous avons éclaté de rire sous les regards stupéfaits de la première caissière et consternés de ses collègues.

 

Read Full Post »

Older Posts »